Le Patriote de Nice et du sud-est

Cette reproduction est donnée à titre exemplatif et est non contractuelle.

 Journal quotidien fondé à Nice en 1944. De tendance communiste, il est dirigé par Virgil Barel. Appelé parfois "le journal de Picasso" en raison de l'amitié d'un des journalistes, Georges Tabaraud, avec le célèbre peintre installé à Vallauris. De nombreuses plumes célèbres signeront un papier dans ce quotidien: Jacques Prévert, Jean Cocteau, Max Gallo... Il disparaît en juillet 1967 pour laisser place quelques mois plus tard à l'hebdomadaire "Patriote côte d'azur".

www.cadeauretro.com